Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 15:27

Question : Concernant l’argument créationniste de discontinuité,  qu'entendez-vous par "discontinuité du vivant" , "discontinuité du monde fossile"

 

 

C’est qu’il y a un grand nombre de différences anatomiques (ou fonctions biologiques) entre les groupes majeurs d’animaux, comme s’ils étaient non-apparentés au niveau de l’origine. (ça n’empêche pas qu’il puisse y avoir aussi des ressemblances).

 

 

Un exemple est celui des cellules procaryotes (ex : bactéries) et des eucaryotes (ex : levure, cellules végétales). Le monde vivant est séparé par ces deux distinctions. Les différences entre les groupes sont si vastes que certains évolutionnistes avancent le chiffre de 1 milliard d’années pour évoluer d’un procaryote vers les eucaryotes.

 

 

Une liste de quelques différences ;

 

Cytosqulette ;

 

Membranes internes (compartiments) ;

 

Compartimentation de la production d’énergie ;

 

Mécanisme de transport intra-cellulaire très complexe ; 

 

Digestion intra-cellulaire ;

 

Golgi ;

 

Réticulum endoplasmique ;

 

Noyau (et son cytosquelette interne) ;

 

Mitochondries et plastides ;

 

Endocytose, Exocytose ;

 

Mille fois « plus » d’ADN chez l’eucaryote ;

 

Composition de la membrane ;

 

Taille et composition des ribosomes.

 

 

Il n’existe aucune transition vivante ou fossile du passage des procaryotes vers les eucaryotes. Un esprit rationnel conclurait que, sur base purement factuelle et scientifique, ces deux groupes ont une origine distincte. La prédiction d’origine distincte des groupes majeurs de vie est propre au créationnisme et complètement contraire à l’évolutionnisme.

 

 

Je cite Christian De Duve, un expert de la question mais qui demeure avec la vision évolutionniste même s’il n’y a aucune transition :

 

« Les cellules eucaryotes proviennent sans doute de cellules procaryotes ancestrales, mais on ignore comment s’est fait le passage, car aucun intermédiaire de cette transition n’a survécu ni laissé de fossiles, témoins directs. On ne peut qu’observer le produit final eucaryote, totalement différent de n’importe qu’elle cellule procaryote. »

 

Pour la science (Juin 1996) p.92.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yolive 19/08/2011 10:55



Etonnant, l'auteur suspecte une intervention pour expliquer la distinction entre Eucaryote et Procaryotes. Où est la preuve de l'intervention divine?


L'auteur n'arrive pas à expliquer la distinction entre deux êtres vivants donc Dieu est intervenu.


Je n'ai pas réussi à expliquer en quoi un diamant n'est pas un galet ... donc Dieu est intervenu? Un peu facile il me semble. On peut être avoir un peu de pragmatisme et dire: je ne sais
pas. Un Grec à dit que c'était le début de la sagesse.   


Et pour les gens qui se demandent ce que ce sont ces fabuleux organismes:


http://fr.wikipedia.org/wiki/Procaryote


On y apprend que la distinction eucaryotes et procaryotes est peu judicieuse