Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 20:09

Les travaux du professeur Mark McBride ont permis d’élucider comment une bactérie du nom de Cytophaga hutchinsonii  arrive à se déplacer sur des surfaces variées. Un mécanisme semblable à celui d’un tank serait la clé du mystère.

 

McBride et ses collèges ont analysé et comparé les gènes impliqués dans ce mécanisme avec ceux d’une autre bactérie Flavobacterium johnsoniae qui utiliserait le même système de locomotion. Pourtant, les deux bactéries sont très différentes l’une de l’autre, contrairement à ce que l’évolution aurait prédit. 

 

Selon McBride

 

« Vous êtes plus rapproché d’une mouche à fruit que ces deux bactéries le sont l’une avec l’autre. »

 

L’équipe de recherche a identifié 24 gènes impliqués dans la constitution de ce système de locomotion. Un gène est analogue à un énorme plan de construction d’une seule partie du système. C’est donc dire que 24 parties semblent essentielles pour construire le système en question.

 

« C’est conçue pour permettre à l’organisme de bouger sur une variété de surfaces, comme un véhicule tout-terrain »

 

« La paroi de la bactérie semble avoir une série de courroies de transport [conveyer belts] »

 

Une trappe à souris requiert 5 parties pour fonctionner et elle est irréductible à ce niveau c’est-à-dire qu’on ne peut pas retirer une de ces parties et conserver la trappe fonctionnelle. Le système de locomotion de Cytophaga hutchinsonii requiert 24 parties infiniment plus complexes que chaque partie d’une trappe à souris.

 

McBride affirme que ce système à un but et il utilise justement l’expression « conçue ». Ce sont ici les critères d’un système dont on peut déduire qu’il a été intelligemment créé : le système à un but, il démontre un « design ».

 

Pour finir, notez que ce même mécanisme se retrouve chez une autre espèce de bactérie très éloignée ce qui signifie pour les évolutionnistes que les 24 parties se seraient formées aléatoirement (et dispersé dans le temps) deux fois plutôt qu’une.

 

Source : University of Wisconsin press release (décembre 2006)

 

http://www.uwm.edu/News//PR/06.12/McBride_Cellulose.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Josias - dans lifeorigin
commenter cet article

commentaires