Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 17:36

L'édition du 1er mai 2009 de la revue Science révèle que, pour la deuxième fois, une équipe de recherche de l'Université de l'état de la Caroline du Nord a mise à jour des protéines préservées et extraites d'un fossile de dinosaure que l'on croit être vieux de 80 millions d'années.


Les protéines découvertes (collagène, laminine et élastine) sont présentes dans les tissus et vaisseaux sanguins. L'équipe de Mary Schweitzer a pu séquencer ces protéines « préservées » chez un spécimen d'hadrosaure.


En mars 2005, Schweitzer et ses collègues avaient rapporté la découverte de fragments de protéines extraites d'un fossile de T. rex. La nouvelle avait fait un éclat dans la communauté scientifique et la contamination de l'échantillon avait été rapidement invoquée comme explication de ce phénomène.

Cette fois, des précautions additionnelles ont été prises lors de l'extraction et de l'analyse. Deux équipes indépendantes ont mené des analyses biochimiques menant à la même conclusion : la présence de protéines conservées impliquées dans les tissus et vaisseaux sanguins. Ces molécules ont une durée de vie limitée après la mort de l'organisme, même dans des conditions de préservations extraordinaires. À première vue, une telle observation paraît mieux expliquée dans un modèle créationniste où l'on suppose que la Terre est relativement jeune.
 

La norme en paléontologie est que ce type de molécule, lorsque extraordinairement conservées, ne se trouve jamais sur des fossiles que l'on dit être plus vieux que 500 000 ans alors que le hadrosaure dont il est question et le T. rex précédemment analysé auraient supposément 80 et 68 millions d'années, respectivement.


« Le collagène, la protéine principale dans les tissus conjonctifs, est rarement trouvé dans des fossiles qui ont plus de quelques centaines de milliers d'années d'âge »


Compte tenu de la croyance évolutionniste, ce genre d'analyse biochimique n'était pas opéré sur des fossiles classifiés comme « très vieux ». Maintenant que l'on a pu répliquer le résultat une deuxième fois, il est possible que les paléontologues s'ouvrent à la possibilité de trouver des matériaux organiques non minéralisés sur des fossiles « vieux ». Nous découvrirons peut-être que ce phénomène est récurrent et donc pas si extraordinaire.


Conclusion

Au final, nous pouvons encore conclure que des deux modèles explicatifs sur nos origines, celui de la création tient la route face aux évidences scientifiques alors que l'évolution est réfutée. Bien que les scientifiques croyants en l'évolution soient libres d'invoquer un mécanisme encore inconnu de préservation, il faut réaliser que la science fonctionne avec ce qu'elle a actuellement et que la science n'est pas une « chasse aux preuves ».

Les faits parlent d'eux-mêmes et nous avons le choix entre les accepter ou bien les contourner par des discours tendancieux du genre : « la science va découvrir un mécanisme chimique qui permet cette préservation. » Peut-être que la science va découvrir, au contraire, que ce type de molécules ne peut pas, sur base de raisonnement physico-chimique, se préserver au-delà d'un certain temps. Et la conclusion que les dinosaures sont « relativement jeunes » pourrait se renforcir.

 

Sources : 

"Biomolecular Characterization and Protein Sequences of the Campanian Hadrosaur B. canadensis," Science, 1er mai 2009: Vol. 324. no. 5927, pp. 626-631.

Schweitzer et al., "Soft-Tissue Vessels and Cellular Preservation in Tyrannosaurus rex," Science, Vol 307, Issue 5717, 1952-1955, 25 mars 2005. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Camel 12/08/2009 01:06

Vous êtes décidément mal informé et facile a trompé !Des chainons manquants ! j'en rie !Laissé moi vous dire que entre les "prédictions" et la "réalité des faits" il y a une marge incroyable !Premiérement le lien que j'ai donnée démontre que le porc et aussi proche de l'homme que le singe ne l'est ! ce qui est problématique pour vous !Pour les oiseaux je sais pas mais la majorité des théropodes apparaissent APRES archéoptéryx ! si on ajoutes liaoningornis et confuciusornis qui apparaissent peu aprés archéoptéryx (et déjà trop moderne pour qu'il s'agissent de forme evoluer) on s'aperçoit du cul de sac dans lequel vous vous fourrez tous seul ! Pour votre lien suivant :http://www.talkorigins.org/indexcc/list.html#CC200Il ne s'agit que de quantité de fadaises plus absurde les une que les autres !Savez vous seulement que nos chainons manquant sont sujet a de vif débats entre scientifiques ? que croyez vous ? que 100% des scientifiques sont d'accord entre eux pour les intérprétation fossiles ?Ce qui me fait rire c'est que nous avons avec vous moulte "cousin" et "ancêtres" mais eux (nos cousin et ancêtres) non ni cousin ni ancêtres ! Bref vous essayez d'emporté la convictions du lecteur en donnant des liens qui donne une liste de nos SOIT DISANT ancêtres sans révélé que les scientifiques sont en désaccord concernant les intérprétation des fossiles...Enfin je fini sur la théorie de Jay Gould qui tente d'expliquer le manque cruel de chainon manquant par le moyen d'une théorie par bon succesif ! on crie a tous va que la science ce base sur l'observation et sur le fait or ici on nous propose une théorie qui tente d'expliquer l'absences des chainon manquant par le fait que l'évolution a était trop brutal pour permettre le conservation !!!!!!Un critére de scientificité et ici violé ! car on s'appuie sur des chainons manquant non palpable pour expliquer l'évolution et on en fait un critére de scientificité ! un comble !

Sadyonër 29/07/2009 23:44

Bien joué, je t'ai cru pendant un bon moment... j'ai mis du temps à comprendre que tu faisais semblant d'être créationniste... c'est seulement en regardant ce soir le lien que tu avais mis à propos de l'homme et du porc que j'ai capté :D
 
Mais tu abordes un sujet sensible et à mon avis c'est mal de caricaturer les créationnistes comme tu le fais.
 
pour les lecteurs du blog qui n'ont pas tout suivi, regarder la date de publication du post mis en lien par Camel (l'homme descendrait du singe: vague de suicide à la Mecque): 1er avril.
 
Cela dit je répond tout de même brièvement aux arguments dont Camel s'est fait l'écho. L'existence de fossiles de transition est avérée. C'est un mensonge que d'affirmer que les chainons de l'évolution sont manquants. Les paléontologistes ont prédit la découverte, puis exhibé des fossiles intermédiaires, en nombre plus que suffisants, dans quasi toutes les séries évolutives. voir quelques exemples récents d'espèces intermédiaires sur http://www.talkorigins.org/indexcc/list.html#CC200
quant à la lignée évolutive des oiseaux: à nouveau, c'est un exemple parfait de la force des prédictions évolutionnistes, qui affirmaient depuis longtemps la probable découverte des "dinosaures à plumes", retrouvés en grand nombre, ainsi que d'autres fossiles intermédiaires. Un grand nombre d'espèces ont été découvertes, mais il n'existe qu'un faible nombre de specimen de chacune des espèces découvertes. En effet la fossilisation est d'une manière générale moins fréquente pour les oiseaux. on ne peut donc pas, à partir de seulement 3 ou 4 specimen, tirer des conclusions sur la période d'apparition de l'espèce: c'est pourquoi des descendants semblent apparaitre avant leur ancêtre. On peut prévoir que d'autres spécimens de cet ancêtres, ayant vécus plus tot, vont être découverts. Ce cas très particulier de la lignée des oiseaux ne remet pas en cause la validité de cette lignée renforcée par la découverte de toutes les espèces que j'ai présentées dans mon message précédent. Enfin rappelons que cet anachronisme (le descendant qui est découvert avant l'ancêtre) est extrèmement rare et ne concerne que la lignée des oiseaux. Dans le cas contraire la théorie de l'évolution serait en effet remise en question. Mais la quasi-totalité des séries évolutives, reconstituées par l'anatomie comparée, confirmées par la biologie molécuiaire, se retrouvent dans le bon ordre géologique.

Camel 22/07/2009 02:51

Déjà que les scientifique manipule les résultassur la proximité génétique du singe ! vous voulez me faire avalé que le porc et moins proche que le singe ? vous me prenez pour qui exactement ? un ignare ? allons donc !Vous passé votre temps a parlé d'ancêtres commun avec tous les animeaux qui nous sont proche génétiquement mais bien sur tous les ancêtres commun sont dans l'arbre phylogénétique remplacé par un point d'intérogation... Il est totalement hypothétique de voire un ancêtre commun surtout quand les fossiles ne les fournissent point ! Nous vivons sur la même planéte, réspirons le même oxygéne mengons les même nourriture il est logique que nous soyons "ressemblent" ! le probléme des "chainon manquant" c'est qu'ils manque tous a l'appel ! chaque fois que ona besoin d'eux ils ne sont pas la !Pour l'évolution oiseaux dino vous aurais un sacré probléme ! car les oiseaux apparaissent pratiquement tous en même temps !Archéoptéryx,confuciusornis et liaoningornis par exemple sont trois espéces d'oiseaux bien distinctes or les plumes sont trop complexe pour qu'elle apparaissent trois fois de suite indépendament des autres ! rajoutons a ça caudiptéryx l'ancêtre du archéoptéryx qui apparait "aprés" l'apparition de archéopteryx !!!!! on ce retrouve avec un sacré dilemne !Et sachez que les exemples ne manque pas ! Eoalulavis,,iberomesornis,hesperornis qui apparaissent avant leur ancêtre supposé caudipteryx !C'est vraiment un mic mac !!!!! totalement indéfendable ! je tire c'est info d'un livre écrit par J-F Moreel.Votre liste donc des oiseaux-dino sont peu crédible ! et cela les encore moins si on doit chercher les intermédiaire entre compsognathus et archéoptéryx ! La théorie de l'évolution, a justifié la liberté profane, et c'est uniquement pour la défendre que les scientifiques évolutionnistes (souvent des athées justement...) defendent l'évolution ! Il m'arrive de me dire que je devrait "redevenir" evolutionniste car j'en est marre de me faire traité de tous les nom parce que je suis un créato mais le fait de me mentire a moi même me retient, entre plaire a la masse d'évolutionniste et avoir la conscience tranquille quitte a en payer le prix mon choix est fait...

Sadyoner 21/07/2009 15:42

l'histoire du porc n'a absolument rien à voir. le porc partage en effet un ancêtre commun relativement proche avec l'homme, mais moins proche que l'ancêtre commun aux singes, et encore moins proche que l'ancêtre commun avec le chimpanzé. le pourcentage de proximité génétique du porc vient confirmer l'arbre généalogique évolutif.Le problème de Fedducia, justement, est que les témoignages fossiles sont contre lui. Il n'a rien pour soutenir une éventuelle théorie alternative. pour un petit apercu de la pléthorique lignée évolutive des oiseaux, on peut voir http://www.talkorigins.org/indexcc/CC/CC214.html  

Camel 20/07/2009 19:36

Pardon pour Galillé je voulais dire "ronde" ! il pensée que la terre était ronde.